ECO, Umberto

dimanche 30 octobre 2011
par  Marie

Né en 1932 à Alessandria, dans le Piémont italien. Il est l’auteur de nombreux essais sur la littérature et la communication comme Les Limites de l’interprétation, L’œuvre ouverte, Journal intime, Sept années de désir, Pastiches et Postiches, De Superman au surhomme, La Guerre du faux, La Structure absente, Kant et l’ornithorynque, Traité de Sémiotique, Lector in fabula, Six promenades dans les bois du roman, Comment voyager avec un saumon, et de quatre romans : Le Nom de la Rose (1980), Le Pendule de Foucault (1988), L’Île du jour d’avant (1994), Baudolino (2001) et La Flamme mystérieuse de la reine Loana (2004).

Titres :

Le nom de la rose,

Histoire : En 1327, le prêtre franciscain et ex-inquisiteur Guillaume de Baskerville s’installe, avec son jeune disciple Adso de Melk, dans une abbaye à la bibliothèque labyrinthique. Sa mission : élucider une affaire de crimes en série. Il comprend vite que la bibliothèque regorge de secrets…

Commentaire : J’ai vu le film plusieurs fois et lu le livre après.

Le pendule de Foucault,


Navigation

Articles de la rubrique

Statistiques

Dernière mise à jour

jeudi 6 avril 2017

Publication

141 Articles
Aucun album photo
Aucune brève
Aucun site
1 Auteur

Visites

0 aujourd'hui
0 hier
18709 depuis le début
5 visiteurs actuellement connectés