MONTANARI, Danila Comastri

dimanche 30 octobre 2011
par  Marie

Danila Comastri Montanari est née en 1948 à Bologne, où elle vit toujours. Après une licence en pédagogie et en Sciences politiques, elle enseigne et voyage aux quatre coins du monde pendant vingt ans. En 1990, elle écrit la première enquête de son sénateur romain, Publius Aurélius Statius, et se consacre dès lors à l’écriture de polars historiques.

Série Publius Aurélius Statius

Histoire : Publius Aurélius Statius est né en l’an 3 ap J.C.. dans une riche famille patricienne. A 16 ans, il devint le « paterfamilias » après la mort subite de son père ; le jour même, il résout son premier cas, trouvant le voleur qui a forcé un « arca » pour voler un bijou antique précieux.

Titres : parus aux Éditions 10/18, collections Grands Détectives [Les deux premiers titres n’ont pas été traduit]

  1. (Mors tua-1990)
  2. (In corpore sano-1991)
  3. Cave Canem (Cave canem-1993)
  4. Morituri te salutant (Morituri te salutant-1994)
  5. Parce sepulto (Parce sepulto-1996)
  6. Cui prodest (Cui prodest ?-1997)
  7. Spes ultima dea (Spes ultima dea-1999)
  8. (Scelera-2000)
  9. (Gallia est-2001)
  10. (Saturnalia- )
  11. (Ars moriendi- )
  12. (Olympia- )

Commentaire : Très bonne série, où sont réunis tous les éléments : suspense, humour, et histoire. On y retrouve, Aurelius, le généreux sénateur ; Castor, l’esclave affranchi qui prend ses aises ; Paris, le dévoué intendant ; Pomponia, la matrone romaine ; etc.


Statistiques

Dernière mise à jour

jeudi 6 avril 2017

Publication

141 Articles
Aucun album photo
Aucune brève
Aucun site
1 Auteur

Visites

0 aujourd'hui
1 hier
18326 depuis le début
3 visiteurs actuellement connectés