TREMAYNE, Peter

mardi 1er novembre 2011
par  Marie

Né en 1943, pseudonyme de Peter Berresford Ellis. Entre 1983 et 1993, il écrit huit thrillers sous le nom de Peter MacAlan.

Série Soeur Fidelma

Site Internet : Sister Fidelma

Histoire : L’histoire se déroule au Moyen Age, vers 664, où Sœur Fidelma de Kildare est une religieuse avocate à la cour du Fenechus. Elle fait partie de l’Église celtique (voir note historique). Dans ses enquêtes, elle fait équipe avec frère Eadulf de Cantorbéry, un saxon.

Note historique : Les lecteurs peu habitués aux mœurs du haut Moyen Age, appelé aussi "l’Age des Ténèbres", doivent savoir qu’à cette époque le concept de célibat des prêtres n’était pas universellement admis, que ce soit dans l’église catholique romaine ou dans ce que l’on appelait les Églises celtes. S’il y a toujours eu des ascètes que sublimaient l’amour physique dans la chasteté, ce ne fut pas avant le concile de Nicée, en 325, que le mariage des prêtres fut officiellement condamné, mais pas interdit. Ce concept de célibat est né dans l’Église romaine en réaction contre les pratiques païennes des prêtresses de Vesta et des prêtres de Diane. A partir de Ve siècle, Rome interdit aux clercs mariés au-dessus du rang d’abbé et d’évêque de dormir avec les femmes puis, peu de temps après, d’être mariés. Pour le reste de son clergé, Rome décourageait le mariage, mais ne l’interdisait pas. Il faut attendre le pape réformateur Léon IX (1049-1054) pour voir apparaître une très rigoureuse application du principe de célibat universel dans le clergé occidental. Dans l’Église orthodoxe, les prêtres au-dessus du rang d’abbé et d’évêque ont conservé, jusqu’à ce jour, leur droit à être mariés. La condamnation du "péché de la chair" est resté un concept étranger à l’Église celtique longtemps après que l’attitude de Rome fut devenue un dogme. Des religieux des deux sexes cohabitaient dans des abbayes et des monastères doubles, et où les hommes et femmes élevaient les enfants au service du Christ.

Titres : Parus aux Éditions 10/18, collection Grands Détectives

  1. Absolution par le meurtre (Absolution by Murder-1994)
  2. Le suaire de l’archevêque (Shroud for the Archbishop-1995)
  3. Les cinq royaumes (Suffer Little Children-1995)
  4. La ruse du serpent (The Subtle Serpent-1996)
  5. Le secret de Móen (The Spider’s Web-1997)
  6. La mort aux trois visages (Valley of the Shadow-1998)
  7. Le sang du moine (The Monk Who Vanished-1999)
  8. Le pèlerinage de sœur Fidelma (Act of Mercy-1999)
  9. De la ciguë pour les vêpres (Hemlock at Vespers-2000)*
  10. La dame des ténèbres (Our Lady Of Darkness-2000)
  11. Les disparus de Dyfed (Smoke In The Wind-2001)
  12. Le châtiment de l’au-delà (The Haunted Abbot-2002)
  13. Les mystères de la lune (Badger’s Moon-2003)
  14. La parole des morts (Whispers of the Dead : Fifteen Sister Fidelma Mysteries-2004)*
  15. La cloche du lépreux (The Leper’s Bell-2004)
  16. Maître des âmes (Master of Souls-2005)
  17. Une prière pour les damnés (A Prayer for the Damned-2006)
  18. Une danse avec les démons (Dancing with Demons-2007)
  19. Le concile des maudits (Council of the Cursed-2008)
  20. La colombe de la mort (The Dove of Death-2009)
  21. Un calice de sang (The Chalice of Blood-2010)
  22. Le cavalier blanc (Behold a Pale Horse-2011)
  23. La septième trompette (The Seventh Trumpet-2012)
  24. Expiation par le sang (Atonement of blood-2013)
  25. Le sceau du diable (The Devil’s Seal-2014)
  26. La confrérie du corbeau (The second Death-2015)

*Histoires courtes

Commentaire : Une bonne série qui nous fait réviser l’histoire du Moyen Age, où la place de l’église est omniprésente. Même si on n’est pas trop porté sur la religion, il est toujours bien de connaitre les us et coutumes des différentes Églises.


Commentaires  (fermé)

Navigation

Articles de la rubrique

Statistiques

Dernière mise à jour

jeudi 6 avril 2017

Publication

141 Articles
Aucun album photo
Aucune brève
Aucun site
1 Auteur

Visites

0 aujourd'hui
1 hier
18944 depuis le début
6 visiteurs actuellement connectés