PEARS, Iain

dimanche 30 octobre 2011
par  Marie

Né en 1955 en Angleterre, Iain Pears vit à Oxford. Docteur en philosophie et historien d’art, il a travaillé pour l’agence Reuters jusqu’en 1990. Conseiller de la BBC et de Channel 4 pour plusieurs émissions consacrées à l’art, il est l’auteur de nombreux écrits sur ce sujet. Il a signé une série de romans policiers se déroulant dans le monde de l’art, ouverte par L’Affaire Raphaël, qui compte aujourd’hui sept titres. Il s’est aussi imposé sur la scène littéraire mondiale avec Le Cercle de la Croix, puis Le Songe de Scipion et Le Portrait.

Série Jonathan Argyll et Flavia di Stefano

Histoire : Les aventures de Jonathan Argyll, jeune marchand d’art anglais et de Flavia di Stefano enquêtrice à la brigade romaine chargée du patrimoine artistique.

Titres : Parus aux Éditions Belfond, et en livre de poche aux Éditions 10/18

  1. L’affaire Raphael (Raphael Affair-1992)
  2. Comité Tiziano (The Titian Committee-1993)
  3. L’affaire Bernini (The Bernini Bust-1994)
  4. Le jugement dernier (The Last Judgement-1996)
  5. Le mystère Giotto (Giotto’s Hand-1998)
  6. L’enigme San Giovanni (Death and Restoration-1998)
  7. Le secret de la vierge et l’enfant (Immaculate Deception-2000)

Commentaire : très bonne série qui se lit bien, on apprend beaucoup sur l’histoire de l’art italien. On suit avec intérêts les aventures des deux héros.

Autres titres :

Le Cercle de la Croix (An Instance of the Fingerpost-1997)

Le Songe de Scipion (Dream of Scipio-2002)

Le portrait (The Portrait-2005) paru aux Éditions Belfond, puis en version de poche aux Éditions 10/18.

Histoire : Henry MacAlpine, jeune peintre ambitieux, est bien décidé à se faire une place sur la scène artistique londonienne du début du XXe siècle. Avec son ami et mentor, le féroce et tout-puissant critique William Nasmyth, ils vont bientôt en devenir les maîtres. Mais la rencontre de Henry avec Evelyn, une peintre rebelle et insaisissable, va tout bouleverser. Un beau jour, sans donner d’explication, Henry disparaît pour un exil volontaire sur l’île de Houat. Quatre ans plus tard, William Nasmyth le rejoint dans l’intention de faire réaliser son portrait. Au fil des séances de pose, un impitoyable duel se met en place entre les deux hommes tandis que la vérité sur le passé resurgit, impitoyable.

Commentaire : Un peu déroutante comme histoire, il faut lire le livre jusqu’à la fin pour bien comprendre.

(Stone’s Fall-2009)


Commentaires  (fermé)

Statistiques

Dernière mise à jour

jeudi 6 avril 2017

Publication

141 Articles
Aucun album photo
Aucune brève
Aucun site
1 Auteur

Visites

0 aujourd'hui
0 hier
18944 depuis le début
11 visiteurs actuellement connectés