ARNAUD, Georges J.

dimanche 30 octobre 2011
par  Marie

Né en 1928 en Camargue, Georges J. Arnaud n’a cessé d’écrire, depuis Ne tirez pas sur l’inspecteur (Prix du quai des Orfèvres, 1952), quelque quatre cents romans. Cet authentique écrivain populaire, héritier des feuilletonistes du XIXe siècle, couronné de nombreux prix littéraires, a abordé à peu près tous les genres, et notamment le roman noir “sociologique” où il excelle.

Série Séraphine

Histoire : Les aventures de Séraphine, saute ruisseau, et ex ramoneuse, dans le Paris de 1830. Elle travaille rue Vivienne à l’étude des jumeaux Hyacinthe et Narcisse Roquebère.

Titres : Parus aux Éditions Atlante, dans la collection Insomniaques et ferroviaires (noir et policier)

  1. L’homme au fiacre (1998)
  2. Le rat de la conciergerie (1998)
  3. La congrégation des assassins (1999)
  4. Le prince des ténèbres (1999)
  5. Le voleur de tête (2000)
  6. La mort en guenilles (2000)

Commentaire : Série qui se lit bien. L’héroïne y est sympathique, ainsi que ses patrons qui sont de bons vivants. On ne s’ennuie guère.


Statistiques

Dernière mise à jour

jeudi 6 avril 2017

Publication

141 Articles
Aucun album photo
Aucune brève
Aucun site
1 Auteur

Visites

0 aujourd'hui
0 hier
18709 depuis le début
5 visiteurs actuellement connectés